Les affiches électorales des élections législatives du 6 mai prochain. Crédit photo: François el Bacha pour Libnanews.com. Tous droits réservés.
Les affiches électorales des élections législatives du 6 mai prochain. Crédit photo: François el Bacha pour Libnanews.com. Tous droits réservés.

Dans le journal officiel numéro 34, daté du 01 Aout 1996, et plus précisément page 1947 et suivantes (pour celles et ceux qui aimeraient vérifier), le décret numéro 8861 du 25 Juillet 1996 parait, relatif à la règlementation des affiches publicitaires, bien qu’amendé plusieurs fois depuis.

Où en est-on 23 ans plus tard et qui en sont les responsables de la non-application de ce décret?

Le citoyen est le premier responsable de cette pagaille et de cette désorganisation, viennent ensuite les signataires de ce décret (ils en sont nombreux).

Ces panneaux publicitaires, affiches, banderoles et autres parsemés un peu partout d’une façon super désordonnée reflètent beaucoup le sens du civisme, de la responsabilité et du respect de la citoyenneté.

Pour rappel rapide, certains articles seraient intéressants à revoir :

Article 1 – « L’affichage publicitaire devra préserver l’esprit civique, ne pas faire outrage à la sécurité publique,  aux mœurs, et préserver l’environnement, le paysage, les bâtiments historiques et archéologiques. » – Oh combien de panneaux publicitaires ou autres vont à l’encontre de ce texte ? Les panneaux publicitaires bien placés qui illuminent en plein jour et en pleine nuit et qui aveuglent l’automobiliste en créant soit des bouchons soit des accidents.

Article 2 – aliéna 12 – « Il est permis de placer des bannières et des décorations sur les côtés des rues, des places publiques et des parcs, à l’occasion des fêtes religieuses et nationales, et pendant un mois au plus, à condition que leur taille et leur emplacement n’affecte en aucun cas le paysage et/ou la sécurité. » En payant des pots de vin à certaines municipalités, la loi n’existe plus…..

Article 5 – aliéna 4 – « Il est interdit de placer des affiches de toutes sortes, sur les poteaux d’éclairage, de téléphone, ainsi que sur les arbres » – C’est l’endroit idéal pour faire GRATUITEMENT la promotion de personnes (candidats – artiste – etc..), de produits, de complexes touristiques, etc…. – Mais malheureusement comme cela a toujours existé, plus personne ne remarque cette dérogation.

Article 5 – aliéna 5 – « Il est interdit de placer des affiches de toutes sortes, sur les poteaux de signalisation, et les panneaux indiquant le nom des villages et des villes, et des sites archéologiques » – Certains « dirigeants » de ce pays, ont profité de ces poteaux indiquant le nom des villes, villages ou même routes, pour « installer » leurs photos, ou leur slogan – Juste pour nous rappeler leur existence, de peur de se faire oublier peut être…..

Article 5 – aliéna 6 – « Il est interdit de placer des affiches de toutes sortes, sur les murs, aux ronds-points des routes, aux carrefours de toutes parts jusqu’à l’occurrence de 100 mètres, sur les ponts et au-dessus, et aux entrées et sorties des tunnels » – Évidemment dans ce cas, à qui paye le plus aux municipalités concernées…..

Et j’en passe, ce serait trop long……

Il semble aussi que certains articles de cette loi, bien précis et parfois flous aussi, ont été taillés sur demande – La corruption est-elle arrivée dans ce secteur aussi ? Malheureusement oui et personne ne se soucie.

Est-ce possible de voir « parsemées » ces affiches à droite et à gauche des autoroutes (légalement certes parfois), et détruire ce paysage et cet environnement ? Déjà plus de trois mois plus tard et les photos de certains candidats aux élections législatives trainent toujours…allez savoir pourquoi ?

Cette loi est – comme toute autre d’ailleurs – non respectée, même si mal écrite, et, malheureusement le citoyen (blasé), ne réagit plus et fait la joie de ce responsable qui ne se préoccupe que du matériel et des sous que cela pourrait rapporter.

Mais bon sang, quand arrivera ce civisme au Liban?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.