3 minutes à lire

Au lendemain des très mauvais chiffres avec plus de 2000 cas, les autorité libanaises ont indiqué que le Liban est repassé en-dessous la barre des 2 000 cas ce jeudi en dépit des mesures de confinement mises en place depuis vendredi, avec tout juste 1 909 cas et 16 décès.

Par ailleurs, les 77ème célébrations de l’indépendance seront exceptionnellement annulées cette année en raison des circonstances particulières que traverse le Pays des Cèdres.

Côté sécuritaire, 16 412 contraventions ont été distribuées depuis vendredi 17 heures, indique un communiqué des forces de sécurité intérieure

Alors qu’un allègement des mesures était évoqué par le ministre sortant de l’intérieur Mohammed Fahmi en début de semaine, les dernières chiffres de personnes contaminées semblent ainsi amener plutôt à son renforcement, indiquent certaines sources qui écartent pour l’heure tout levée même partielle du confinement.

Enfin, une réunion s’est déroulée ce jeudi au ministère des finances, en présence du ministre sortant Ghazi Wazni, de la ministre sortante du Travail, Lamia Yammine Doueihi, du directeur de la Caisse nationale de sécurité sociale, Mohammed Karaki ainsi que du directeur général par intérim des Finances, George Maaraoui. À l’ordre du jour, le versement par le ministère des finances, des sommes dûs aux hôpitaux privés qui serviront également à financer la mise en place de services corona au sein de ces établissements.

Les chiffres clés de la progression du coronavirus COVID-19 au Liban

  • Le seuil des 2000 cas quotidiens a été dépassé le 5 novembre 2020
  • Le Liban a franchi le seuil des 110 000 cas, le 18 novembre, celui des 100 000 cas a été dépassé le jeudi 12 novembre. Celui des 90 000 cas totaux a été passé ce vendredi 6 novembre.
  • 100 000 cas locaux a été dépassé le 13 novembre, celui des 90 000 cas locaux, le samedi 7 novembre.
  • Le nombre de personnes en état critique est de 305 cas. 
  • Le nombre de décès a passé le cap des 800 personnes, le samedi 14 novembre

Au total, 111 905 personnes ont été contaminées depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban, passant donc du seuil des 100 000 cas depuis ce vendredi 13 novembre

Le nombre de contaminations locales reste toujours important avec 1 884 cas. 25 cas sont en provenance de l’étranger. 

Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 109 249 cas locaux et de 2 656 cas en provenance de l’étranger. 

Le nombre de cas actuellement actifs reprend sa hausse avec 48 437 personnes. Le nombre de guérisons est également revu à la hausse. 63 468 seraient ainsi guéries. 

Le nombre d’hospitalisation est revu à la hausse par rapport à hier avec 876 personnes dans les hôpitaux, repassant au-dessus du nombre de 800 cas. Par ailleurs, 328 personnes sont dans un état considéré comme critique.

16 décès ont été donc annoncés ces dernières 24 heures. Le nombre total de personnes décédées est de 868 depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février 2020. 

Plus de 100 personnes contaminées par le COVID-19 sont ainsi décédées cette semaine.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.