Un communiqué publié par les forces de sécurité intérieure indique que plusieurs personnes ont été arrêtées à Halba ainsi que plusieurs commerces fermés pour non respect des mesures de confinement entrées aujourd’hui en vigueur des suites de l’augmentation du nombre de personnes contaminées par le coronavirus COVID-19 au Liban.

Selon le communiqué, la majorité des restaurants et des cafés de la localité du Nord Liban s’ouvraient normalement sans respecter les mesures de quotas imposés à la clientèle, encore moins les mesures de distanciation et du port de masque pour éviter la contagion.

Les forces de sécurité intérieure ainsi que la police municipale auraient arrêté plusieurs contrevenants et fermé les magasins qui n’ont pas respecté les mesures pourtant annoncées cette semaine.

Cette information intervient alors que le nombre de cas de personnes contaminées par le coronavirus COVID-19 a dépassé le chiffre de 10 000 personnes depuis la découverte d’un premier cas le 21 février 2020.

Hier, près de 600 personnes ont été diagnostiquée positives au virus, un nombre qui fait craindre aux spécialistes la possibilité de voir le scénario italien se dérouler au pays des cèdres, avec une saturation importante du réseau hospitalier et des milliers de morts.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur.

Cet article est disponible en Français