Le Président de la Chambre des députés Nabih Berry avec le Premier Ministre Irakien. Source Photo: Parlement
Le Président de la Chambre des députés Nabih Berry avec le Premier Ministre Irakien. Source Photo: Parlement
Moins d'une minute de lecture

Le Président de la Chambre en visite en Irak, a indiqué que le Liban n’accordera pas “une tasse d’eau” à Israël.

Ces propos auraient été tenus devant le Premier Ministre irakien, Adel Abdel-Mahdi.

Il faisait ainsi allusion aux revendications israéliennes sur une partie de la zone économique exclusive libanaise. Il s’agit notamment des blocs 4 et 9 potentiellement riches en hydrocarbures.

Les Etats-Unis ont ainsi évoqué, lors de la visite du Secrétaire d’Etat américain aux Affaires Etrangère Mike Pompeo au Liban, il y a 2 semaines, leur proposition de voir cette zone divisée. Ainsi, selon les propositions de Washington, Israël obtiendrait 40% et le Liban 60% de la zone délimitée par la ligne Hoff.

Le Président de la Chambre a indiqué que la meilleure défense libanaise face aux agressions israéliennes est l’unité. Le Pays des Cèdres aurait également “une force déterrante”, allusion à la Résistance, le bras armé du Hezbollah, face Israël.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.