Le ministre des finances du gouvernement de Hassan Diab. Crédit Photo: Dalati & Nohra
Le ministre des finances du gouvernement de Hassan Diab. Crédit Photo: Dalati & Nohra

Des sources proches du quotidien anglophone The Daily Star ont indiqué que le Ministre des Finances Ghazi Wazni serait enclin à annoncer le défaut de paiement du Liban après des entretiens qu’il compte tenir avec les détenteurs des obligations libanaises.

Il s’agirait d’une première dans l’Histoire moderne du Liban.

Cette information confirme les propos du Président de l’Association des Banques du Liban Salim Sfeir qui estimait que la restructuration de l’importante dette publique devrait se faire après des négociations avec les détenteurs de fonds étrangers qui sont prêts à négocier.

Pour rappel, les banques libanaises détiendraient 14 milliards de dollars, alors que certaines banques libanaises auraient vendu pour environ 600 millions de dollars des émissions arrivant à échéance le 9 mars prochain à des fonds étrangers dont Ashmore Group qui souhaiterait un report de la restructuration de la dette libanaise et qui ferait pression sur les autorités libanaises en vue de l’obtenir. Ces derniers entendent renforcer leurs volumes de dette qu’ils détiennent en vue des négociations à venir avec les autorités libanaises. Pour les banques libanaises, le paiement de ces obligations leur permettrait de renforcer leurs capitaux conformément aux directives de la Banque Centrale.

Cependant, les experts indépendants soulignent également qu’il s’agit de conserver les réserves monétaires actuelles – la Banque du Liban ayant payé les dernières obligations arrivées à échéance en mai et novembre 2019 – pour financer l’achat des produits de première nécessité, blé, médicaments ou encore essence.

Par ailleurs, le Président du Parlement Nabih Berri serait également enclin à une restructuration de la dette publique, a-t-on appris aujourd’hui.

La dette publique libanaise atteindrait 91.68 milliards de dollars alors que le Pays des Cèdres entre désormais en récession économique.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.