Le premier ministre libanais Najib Mikati et le ministre des finances Youssef Khalil ont approuvé ce jeudi l’utilisation de 15 millions de dollars des droits de tirage spéciaux accordés par le FMI en septembre 2021 afin de financer l’ouverture de lignes de crédit permettant l’achat de blé.

Cette information intervient alors que de source médiatique, on indique que le gouverneur de la Banque du Liban aurait refusé de financer l’importation de blé via la mobilisation des réserves monétaires, estimant que ces dernières seraient désormais épuisées.

Cette décision du gouvernement pourrait cependant ne permettre que de sécuriser les importations de blé durant un mois au plus, estiment les responsables des minoteries. Ils redoutent ainsi la levée des subventions d’ici là, amenant le prix d’un paquet de pain à plus de 30 000 LL.

Un autre scénario pourrait être constitué par le recours systématique au financement des subventions par les DTS jusqu’à leur épuisement, craignent certaines sources en raison des doutes liés à la volonté réelle des autorités libanaises à mettre en place les réformes nécessaires aux déblocages des aides promises au Liban même en cas de la conclusion d’un accord avec le FMI.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.