Le Président de la Chambre a ordonné ce mercredi 3 janvier 2017, la réouverture au public du Centre-Ville de Beyrouth,  fermé depuis les manifestations de 2015 lors de la révolution des ordures.

Cette interdiction avait été depuis maintenue en raison des menaces sécuritaires notamment posées par le risque d’attentat menés par des organisations terroristes comme Daesh ou Al Nosra contre le Parlement.

Nabih Berry a ainsi invité les commerces du Centre-Ville à reprendre reprendre leurs activités interrompues il y a 3 ans, les accès resteront cependant fermés lors des sessions parlementaires.

Suite à l’annonce de cette décision, les forces de sécurité ont déjà procédé à l’enlèvement des blocs de béton qui interdisaient l’accès de la zone aux piétons.

Cette fermeture du coeur de la capitale libanaise a entrainé la fermeture de la grande majorité des commerces présents dont les activités avaient déjà été affectées par les soubresauts politiques depuis 2005 et dont l’essentiel s’était déplacé vers la galerie commerciale des souks de Beyrouth, située non loin de là.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.