Reprise des images du Mercredi, avec un village perché à 1000 mètres d’attitude connu pour ses maisons traditionnelles libanaises couvertes de tuiles.

Située dans les fameux souks de la localité, autrefois véritable poumon économique de la région, cette maison présente les arcades traditionnelles libanaises et triples donnant sur un salon. A Douma, l’orientation des façades donne généralement sur la vallée, rafraichissant les habitants de ces belles demeures au printemps et en été.

En hiver, les baies vitrées se transforment en Solarium en appoint aux fameux poêles à charbon lors des journées ensoleillées.

L’endroit, dit-on, jouit d’un climat tempéré conseillé par les médecins pour ses bienfaits sur la santé, chose que le sarcophage à la principale place de Douma semble confirmer, celui-ci appartenant à Castor, prêtre du dieu Asclépios. Celui daterait du IVème siècle après Jc.

Aujourd’hui Douma est plutôt connu pour avoir été le lieu où a été tourné « Safar Barlik » avec la diva nationale #Fairouz en 1967 ; ou plus proche de nous, « Et maintenant, on va où » de Nadine #Labaki en 2010. Ces 2 films appartenant au Patrimoine National ont fait de la localité un haut lieu touristique régional.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.