Dans un match de football il y a des règles de jeu à respecter. Il en est de même dans les jeux de la guerre. Ces règles sont définies dans le DIH. En quoi consistent-elles ?

Le droit international humanitaire (DIH) est un ensemble de règles qui tendent à limiter les effets des opérations de guerre à l’égard des populations et des installations civiles Il préconise le respect des personnes qui ne participent pas ou plus aux combats (prisonniers, réfugiés). Il limite les objectifs, les moyens et les armes de guerre. Chaque fois qu’un pays enfreint ces règles, il est mis au ban de l’univers et ses dirigeants sont traités comme des criminels de guerre. Je me demande si tous les dirigeants qui se font la guerre ne sont pas des criminels de guerre en ce sens qu’ils tuent aveuglément des êtres humains qui refusent ces actes barbares.

Comme quoi il y a des règles pour rendre la mort des gens plus douce. Cette façon de penser et d’agir fait à la fois rire et pleurer. Au lieu d’édicter des règles pour jouer à la guerre, ne serait-il pas préférable d’interdire, une fois pour toutes, les guerres de toutes sortes car elles portent atteinte à l’humanité entière ? S’il est impossible d’interdire pareils crimes, je propose que des régions désertiques servent de terrains de guerre aux pays qui envoient leurs soldats à une mort gratuite. Ainsi seront épargnées les populations et les installations civiles. On pourrait alors réduire à leurs plus simples expressions les lois du DIH. Si cela est difficile à réaliser, je propose que la guerre se limite à un combat de boxe entre les chefs des deux Etats qui entrent en conflit. Le vainqueur de ce combat imposerait ses conditions au vaincu. Il n’y aurait plus de victimes innocentes ni de destructions ni de terreur ni de terrorisme.

La guerre est un fléau qu’il faut combattre coûte que coûte. C’est le cancer de l’humanité. Pourquoi cherche-t-on à trouver des remèdes à cette maladie et ne fait-on pas de même pour empêcher cette calamité qu’est la guerre de détruire l’humanité tout entière ?

Samy Chaiban.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.