De nouveaux incidents ont lieu entre manifestants et forces de sécurité en charge du périmètre du parlement.

Plusieurs marches ont convergé, en provenance de Dora, Sassine ou encore de Verdun vers le centre-ville. Les manifestants dénoncent une classe politique qu’ils qualifient de corrompue ainsi que la formation du nouveau gouvernement Hassan Diab.

Ces incidents ont notamment lieu Place Riad el Solh, au pied du Grand Sérail, siège du Premier Ministre où les forces de sécurité ont fait usage de camion à eau. Certains manifestants ont été blessés par des pierres dont on ignore pour l’heure l’origine.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.