Le Ministre de la Santé Hamad Hassan a réfuté les rumeurs qui lui seraient attribués faisant état d’un projet d’instauration d’une contravention de 400 000 LL. en cas de non-port du masque lors des déplacements.

Selon une dépêche de l’ANI, Hamad Hassan estime ainsi que s’il s’agit pour le citoyen de comprendre la nécessité de porter le masque dans le cadre des gestes barrières, cela nécessitera une campagne de sensibilisation en coopération avec les municipalités et le ministère de l’Intérieur et des Municipalités. 

Le masque, rappelle-t-il, empêche la transmission du virus à hauteur de 95%

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.