Beaucoup de barrages routiers ont été installés le long des principaux axes routiers du Liban, notamment à l’entrée nord de la capitale, Beyrouth suite au mouvement de grève qui a débuté ce jeudi soir.

Cependant, il y a quelques astuces qu’on peut utiliser pour les éviter. Les Forces de Sécurité Intérieure ont, depuis quelques temps via le centre de gestion du trafic routier, mis en place une application disponible à la fois sur iOS pour iPhone et sur Android, appelée très simplement TMO.

Elle permettait jusqu’à présent de vérifier l’état du trafic routier et les embouteillages avec des captures vidéos des principaux axes ou encore de signaler un accident et d’en alerter les forces de l’ordre.

Chose nouvelle, elle permet également aussi de situer les barrages routiers et ainsi de les contourner ou aussi à rejoindre les manifestants. Il s’agit de ces signes d’interdiction de passage désormais signalés sur la carte comme on peut s’en apercevoir dans les captures d’écran prises ci-dessus pour l’entrée Nord de Beyrouth, ce samedi 19 octobre 2019.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.