Statut de Jérusalem: Nabih Berry appelle au boycott de l’administration américaine

277

Le Président de la Chambre Nabih Berry a appelé au boycott de l’administration du Président Américain Donald Trump jusqu’à ce qu’elle revienne sur la décision de reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël.

Nabih Berry appelle ainsi les pays arabes à suspendre leurs activités diplomatiques lors d’une conférence des parlementaires des états islamiques qui s’est tenue en Iran. Il a également mis en garde contre le changement radical de la politique américaine dans la région.

Il a également appelé à la fermeture des ambassades israéliennes présentes dans les pays arabes et islamiques et à l’annulation des accords de Paix d’Oslo, entre autorité palestinienne et l’état hébreu. Les négociations de paix israélo-arabes devraient également être suspendues jusqu’à ce qu’il y a une clarification, estime le Président de la Chambre.

Pour rappel, le Président américain avait reconnu Jérusalem comme étant la capitale d’Israël le 6 décembre 2017. Il avait également demandé le déménagement de l’ambassade américaine précédemment située à Tel Aviv. La communauté internationale a pratiquement unanimement condamné ce geste du Président Américain, la Chine et la Russie s’inquiétant des répercussions régionales au Moyen-Orient et des risques de conflits.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.