Tripoli l’Orientale, ville plurielle
Houda Kassatly

Photographies

Du 23 Juin au 30 Juillet 2020 sur le site
www.alicemogabgabgallery.com

Des Grecs aux Ottomans, en passant par les Romains, les Perses, les Croisés et les Mamlouks, les grands conquérants de l’histoire du Levant ont su traiter avec Trablous al Sham, baptisée Tripolis par les premiers. Au fil des siècles, Tripoli fut honorée et embellie par des monuments civils et religieux, dignes de l’importance de la ville et de ses conquérants tout à la fois.

Dans cette troisième exposition du cycle Houda Kassatly, 365 photographies, organisé par la Galerie Alice Mogabgab – Beyrouth, qui consacre toute l’année 2020 à l’œuvre de l’artiste, la photographe revient sur les architectures plurielles, les savoir-faire et artisanats vivants et les multiples saveurs de Tripoli l’Orientale. A travers 41 photographies prises entre 1990 et 2020 et montrées pour la première fois, l’exposition propose une réflexion sur la mémoire d’une ville, son présent, son avenir.
Pour plus d’infos et d’images
Pour le programme autour de l’exposition

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.