L’armée libanaise indique qu’une photo prise lors des incidents de Tayyouneh le 14 octobre dernier, montrant un soldat évacuant un enfant d’une école adjacente des lieux a été classée parmi les 97 photos de l’année par l’agence Reuters.

Pour rappel, ces incidents ont eu lieu lors d’une manifestation du mouvement Amal et du Hezbollah qui appelaient au retrait du dossier de l’affaire du port de Beyrouth au juge Tarek Bitar. Des échanges de feu ont alors eu lieu entre éléments armés placés sur les toits et les manifestants. Le Hezbollah avait alors accusé les Forces Libanaises d’avoir ouvert le feu, ce que réfutent ces dernières.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.