Face à la crise financière et économique, 15 000 familles libanaises bénéficieront d’une aide à l’UNICEF. Cette annonce a été effectuée ce mercredi par le Ministre du Tourisme et des Affaires Sociales sur Twitter.

Il s’agira avant tout de soutenir les familles faisant face à une extrême pauvreté. Ils obtiendront ainsi une carte alimentaire, une assistance financière. Cette aide bénéficiera à 40 000 enfants libanais, précise le ministre.

Cette information intervient alors qu’une étude de la Banque Mondiale prévoit que 50% de la population libanaise pourrait vivre sous le seuil de pauvreté en 2020, soit 6 dollars par jour par personne, en raison de la grave crise économique que traverse le Pays des Cèdres. 40% de la population active libanaise se trouverait actuellement au chômage. Quant au secteur privé, beaucoup d’entreprises – confrontées au contrôle des capitaux imposés de mani!ère unilatérale par les banques depuis novembre – ont déjà baissé les salaires de 50 voire des 2/3, pour tenter d’éviter les faillites.

Le Liban pourrait prochainement annoncer sa mise en défaut de paiement, alors qu’une tranche obligataire de 1.2 milliards de dollars arrive à échéance, le 9 mars prochain. Au total, c’est près de 4 milliards de dollars que le Pays des Cèdres devrait rembourser en 2020, chose dont il éprouve les plus grandes difficultés avec un endettement public qui dépasse les 166% par rapport au PIB. Les experts estiment que, face à la grave baisse du niveau des réserves monétaires, il convient de les conserver pour l’achat des marchandises de première nécessité au lieu d’honorer ces paiement.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.