Moins d'une minute de lecture

Le conseiller et cousin du Premier Ministre désigné, Ahmad Hariri, a été à son tour victime ce vendredi du Politician Shaming, action visant à désigner des hommes politiques ou leurs proches comme responsables de la crise économique et financière que traverse actuellement le Liban.

Ses gardes du corps ont violemment réagi à l’irruption au sein d’un restaurant où dinait l’homme politique, de manifestants. Ils ont alors repoussé un certain nombre d’entre eux.

Pour rappel, une grande partie de la population accuse la classe politique d’être corrompue.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.