Un groupe de manifestants ayant pour slogan “Outroud Fassed” (Chasse un corrompu) entreprennent depuis quelques jours une série d’actions visant à chasser les politiciens libanais qui se trouvent dans un endroit public, notamment dans les restaurants de la capitale libanaise.

Après avoir chassé vers midi le ministre des Travaux Publics et des Transports Youssef Finianos des magasins Aïshti, les manifestants se sont dirigés vers le restaurant la Parilla à Beyrouth, où se trouvaient les députés Sami Fatfat et Tarek Merhbi.

En petit nombre au début, les manifestants ont été chassés et agressés par les employés du restaurant comme le montrent les deux vidéos ci-dessous.

Appelant sur les réseaux sociaux à un renfort de la part des manifestants qui n’ont pas hésité à répondre à l’appel, les manifestants se sont rassemblés devant le restaurant en question et ont finalement réussi à chasser le député Fatfat accompagné du député Tarek Merhbi.

Sami Fatfat dément …

De son côté, Sami Fatfat a fait part de sa surprise quant à cet incident, indiquant qu’il se trouvait alors en train de présenter ses condoléances à Beyrouth. Cependant, les manifestants affirment qu’ils ont sans nul doute entrepris cette action alors que ce dernier se trouvait dans le restaurant La Parilla.

Le 4 janvier dernier, le père de Sami Fatfat, Ahmad Fatfat, ancien député et ministre membre du Courant du Futur, a été chassé de la Chambre du Commerce à Tripoli par des manifestants, alors qu’il prenait part à une table ronde.

Dépôt de plainte contre La Parilla et appel au boycott du restaurant

Suite à cet incident, l’avocat Wassef el Haraké s’est dirigé avec les deux manifestants qui ont été agressé à la caserne de Gemmayzé afin de déposer une plainte contre le restaurant et ses employés qui ont attaqué les manifestants pacifiques qui ne faisaient qu’exprimer leur opinion sans avoir recours à la violence physique ou verbale.

Sur les réseaux sociaux, des appels à boycotter le restaurant la Parilla sont en train d’être lancés.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.