Crédit Photo: Dalati & Nohra
Crédit Photo: Dalati & Nohra

La médiation américaine concernant le bloc 9 de la zone économique exclusive libanais revendiquée par Israël a échoué, indique le quotidien Al Joumhouria. Les USA accuseraient les autorités libanaises d’être à l’origine de cet échec en refusant toute négociation avec l’état hébreu, « considérant qu’elles pourraient aboutir à des négociations de paix » indique le même article.

Ce même rapport estime que les autorités israéliennes sont également à l’origine de cet échec refusant toute concession sur le bloc 9, en considérant qu’il est dans les eaux territoriales israéliennes.

La diplomatie américaine continuera cependant ses efforts pour éviter toute détérioration supplémentaire entre les 2 pays, en raison de risques de conflits.

Ces informations interviennent alors que des sources indiquent que les USA ont reconnu la libanité de la zone sur base de cartes en date des négociations d’armistice de 1949. David Satterfield aurait cependant demandé aux autorités libanaises de « donner quelque chose à Israël », indique le même quotidien.

Pour rappel, le bloc 9 se situe le long de la ligne de démarcation maritime avec Israël . Ce dernier pose un problème, l’état hébreu en revendiquant une partie longeant ses territoires maritimes. Au total, la zone disputée entre les 2 pays est estimée à plus de 800 kilomètres carrés.

Dès 2011, les USA avaient demandé à ce que cette zone soit démarquée selon la ligne « Hoff » du nom d’un ancien responsable américain, Frederick Hoff.

Cette zone hébergerait d’importantes ressources gazières et pétrolières que le Liban compte bien exploité, conformément au droit internationale qui le lui accorde. Le Liban avait cependant proposé la démarcation de ces zones en conformité des solutions de l’ONU. Cette démarche a été refusée par l’Etat Hébreu. Cette proposition, pour l’heure, ne n’est cependant pas d’actualité, les autorités israéliennes refusant tout médiateur entre les 2 pays, a indiqué l’ONU.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.