Le Liban participe à la World Space Week, un évènement d’ampleur mondial, du 4 au 10 octobre 2019. Rencontre avec Dr. Cyrine Nehmé, astrophysicienne et coordinatrice de cet évènement pour lequel plusieurs rencontres, discussions mais également découvertes, sont organisées.

François Bacha a interviewé pour Libnanews, l’astrophysicienne – Rencontre au détour d’un verre

Voir la Vidéo

Quelques extraits clés de l’Interview à Lire

Libnanews: Donc quel est cet évènement?

Merci beaucoup pour l’intérêt porté pour l’espace et le Liban. Les Nations Unies ont déclaré en 1999, une semaine spatiale et l’astrophysique. Ils ont voulu rendre l’espace plus accessible pour tout le Monde. Il s’agit de donner l’accessibilité pour toute l’Humanité, la plus noble, la technologie Spatiale. Ils ont donc décidé de consacrer toute une semaine à l’espace.
Du 4 octobre au 10 octobre, il a plus de 92 pays au Monde qui consacrent cette semaine pour des activités ludiques et pas seulement pour des choses compliqués, dans les écoles, workshops, ateliers de peinture, etc…

Donc c’est quelque chose ouvert à tout le Monde?

C’est ouvert à tout le Monde et surtout c’est donner l’occasion à donner un espace de créativité.

Quelle est la thématique?

Chaque année, l’équipe de la semaine mondiale décide d’un thème. L’année dernière était que l’espace réuni tout le Monde. Cette année, il s’agit du cinquantenaire de l’alunissage d’Apollon 11. Il s’agit donc du thème: « The Moon, the Gateway to the Stars », La Lune, le portail vers les Étoiles.

Après la Lune, ou allez-nous nous emmener ensuite?

Moi nul part. La Lune n’est pas seulement un but. Depuis la Lune où sera établi une base, Artémis pour la NASA. Pour la première fois, des femmes et des hommes pourront vivre de manière durable sur la Lune. Depuis la Lune, on ira sur Mars, et depuis Mars, sur la première étoile la plus proche, Proxima du Centaure. Cela n’est pas pour demain. On aura besoin de beaucoup de temps pour y aller.

Sur le plan local, quels sont les évènements?

Il y a beaucoup d’évènements qui commencent dès le 4 octobre, par l’ouverture, à Mar Mekhael, The Sage Parlour. Il y au moins 2 à 3 activités par jour qui seront regroupées par thème. Il y aura des observations du ciel à Deir el Kamar et à Zaarour, le dimanche 6 octobre.

Il y aura des story-tellings concernant l’espace et l’Histoire de la conquête spatiale pour les enfants.

Le calendrier de l’évènement (en anglais)

Qui sont les personnes visées par ces thématiques? S’agit-il de susciter des vocations?

L’Univers appartient à tout le Monde. Les enfants ont une créativité énorme, ils ne connaissent pas la peur et ils ont une liberté que nous ne possédons pas. Un des objectifs est que les Libanais aient une autre perspective que la guerre, la misère ou la crise économique.
À mon exemple, j’aimerais qu’ils sachent que Cyrine, qui était née à Deir el Kamar durant la guerre, était membre de l’Agence Spatiale Européenne, du CEA avec qui elle publie encore et qu’elle était à la NASA et qu’elle est toujours membre scientifique du Télescope James Webbs. Il y a des Libanais maintenant à la NASA.
Il faut que les Libanais rêvent et que ce rêve devienne réalité.

C’est ouvert pour tout le monde. Par exemple, le workshop mené par Dr. Ghanem à Ballouneh pour les observations, les parents viennent avant les enfants.

Le Libanais excelle partout dans le Monde, il faut lui donner la chance de lui dire qu’on peut briller au Liban.

Où en est le Liban?

Le Liban avance surement, lentement et doucement. Il y a 8 ans, une équipe d’astrophysiciens libanais, un peu fou mais rêveurs, ont créé un master entre 2 universités, la NDU et l’USJ. Beaucoup d’étudiants sont présents dans le Monde. Il y a un observatoire à NDU et qui a effectué beaucoup de découvertes en coopération avec l’USJ. Il y a des publications avec des citations du NDU.

La surprise, le Liban participera d’ici 4 ans pour envoyer un petit satellite dans l’Espace. Il entrera donc dans la course internationale vers l’Espace. Peut-être d’ici 10 ans, il y aura un Libanais dans l’Espace.

On vous souhaite donc le meilleur pour cette conférence!!

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.