La Livre libanaise s’est rapprochée de son plus bas niveau au marché noir, avec un taux de change à l’achat de 15 400 LL/USD et à la vente de 15 450 LL/USD sur fond de désaccords toujours plus importants sur le plan politique et de rumeurs de l’arrêt prochain du programme de subvention à l’achat des produits de première catégorie et notamment des carburants, alors que les automobilistes souffrent actuellement de pénuries pour pouvoir se déplacer.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն