3 minutes à lire

Le Liban a battu un nouveau record du nombre de cas

Le ministère de la santé indique que 1809 personnes ont été diagnostiquées positives au coronavirus COVID-19, le Liban repassant donc au-dessus le seuil des 1000 cas et se retrouve en-dessous du seuil des 2000 cas. Le nombre de décès est cependant à la hausse avec 14 morts.

Bonne nouvelle cependant, le nombre de guérison dépasse désormais le nombre de cas actifs.

Des guides à disposition des écoles et des hommes politiques accusés de protéger l’ouverture de certains restaurants et boites de nuit

Cette information intervient alors que la commission parlementaire de la santé publique s’est réuni pour examiner les mesures mises en place au sein de l’éducation nationale sous la présidence du député Assam Araji. Ce dernier a indiqué qu’un guide a été mis à disposition des écoles.

En cas de symptôme de la maladie, il convient que les parents d’élèves n’envoient pas leurs enfants. Si la situation se dégrade encore, l’établissement pourrait être fermé. Par ailleurs, la commission faite pour la mise en place d’un système d’enseignement à distance. Ce dernier souffrirait, outre de la vitesse de connexion – lente- des difficultés financières rencontrées par les parents pour l’achat d’ordinateurs.

Concernant les établissements touristiques, restaurants ou encore boites de nuit ne respectant pas les mesures de prévention, Assem Araji accuse certains hommes politiques sans les nommer d’avoir intercédé en leur faveur. Le parlementaire avait déjà critiqué ces derniers, estimant qu’ils ont limité volontairement les mesures de quarantaine pour des raisons économiques au détriment de la santé publique et mettant ainsi en danger la population.

Enfin, 20 hôpitaux sur les 130 présents sur le territoire auraient mis en place des services consacrés aux malades contaminés par le coronavirus.

Un nombre de contamination toujours en hausse mais une bonne nouvelle tout de même

Le nombre de contaminations locales reste toujours important avec 1763 cas, battant un autre record. Le nombre de cas en provenance de l’étranger est de seulement 46 cas.

Au total, 73 995 personnes ont été contaminées depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban. Pour rappel, le Liban a donc franchi le seuil des 70 000 cas ce vendredi 25 octobre.

Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 71 754 cas locaux et de 2 241 cas en provenance de l’étranger.

Bonne nouvelle, le nombre de cas actuellement actifs poursuit sa décrue avec 36 608 personnes. 36 797 seraient également guéries. Il s’agit de la première fois où le nombre de guérisons dépasse le nombre de cas actifs.

Le nombre d’hospitalisation est en légère baisse par rapport à hier avec 732 personnes dans les hôpitaux, dépassant désormais le nombre de 700 cas. Par ailleurs, 239 personnes sont dans un état considéré comme critique, un chiffre en baisse en raison des décès.

Parmi elles, 86 cas seraient actuellement hospitalisés au sein de l’Hôpital Universitaire Rafic Hariri. Le nombre de cas critiques concernerait 30 personnes. Une personne serait décédée sur place.

11 décès ont été donc annoncés ces dernières 24 heures. Le nombre total de personnes décédées est de 590 depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février 2020.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.