Liban: Début de la Bataille d’Aarsal

L’offensive contre les groupuscules terroristes Al Nosra et Daesh dans les hauteurs de la localité d’Aarsal dans la partie Nord Est du Liban, à proximité immédiate de la frontière syrienne, semble avoir débuté hier, avec une opération militaire du mouvement chiite Hezbollah, des bombardements aériens de l’Armée Syrienne et des tirs d’artillerie de l’Armée Libanaise pour couper toute tentative de retraite des organisations terroristes.

Cette opération militaire devrait se faire avec une offensive simultanée de l’Armée Syrienne dans la région du Qalamoun. L’offensive du Hezbollah viserait notamment à s’emparer des points stratégiques situés entre le lieu dit Wadi Zaarour et la localité syrienne de Flita, selon les informations disponibles.

Le Hezbollah a annoncé hier soir le début de l’offensive après l’échec des négociations avec le mouvement Al Nosra qui demandait de pouvoir se retirer au niveau des frontières turques.

Le Premier Ministre libanais avait de son côté annoncé une offensive prochaine de l’Armée Libanaise sans toutefois l’implication du mouvement chiite, suite aux attaques de patrouilles de l’institution militaire lors de raids dans les camps de réfugiés syriens de la localité d’Aarsal.

Pour l’heure, aucune information n’est diffusée sur un engagement direct de l’Armée Libanaise et on reste sans nouvelle des 9 militaires libanais toujours aux mains du groupe terroriste Daesh depuis la prise brève de la ville d’Aarsal en Aout 2014. Dans un communiqué du Commandement de l’Armée Libanaise, on annonce un renforcement des mesures de sécurité visant à empêcher les djihadistes de rejoindre la localité même.

En 2014, les mouvements Al Nosra et Daesh avaient brièvement capturé la ville d’Aarsal qui compte 45000 réfugiés syriens, prenant en otage 30 membres des forces de sécurité. 16 soldats avaient ensuite été libérés en décembre 2015.

The following two tabs change content below.
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.