Le 14 avril 2019, seront organisées, les élections législatives partielles pour le siège sunnite, suite à l’annulation du mandat de la députée Dima Jamali par le Conseil Constitutionnel, a indiqué la Présidence de la République.

Dima Jamali avait vu son Membre du Courant du Futur du Premier Ministre Saad Hariri, Dima Jamali faisait partie des 6 femmes présentes au Parlement Libanais et avait été élu député sunnite de Tripoli au Nord Liban lors des élections législatives de mai 2018 dans une compétition acharnée entre les différents partis politiques avec juste 25 voix d’avances.

Sa victoire avait été contestée par Naji Taha, proche de Faysal Karamé sur la base de contestations financières sans en donner plus de détails.

Le Courant du Futur a déjà lancé une campagne électorale en vue de conserver ce siège parlementaire. Dima Jamali devrait ainsi se représenter à ce scrutin.

Elle devrait faire y retrouver le contestataire de son élection, Naji Taha.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

Cette publication est également disponible en : English العربية Deutsch Italiano Español Հայերեն

Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.