Source Photo: Pixabay
Source Photo: Pixabay
Moins d'une minute de lecture

La procureur du Mont Liban, la juge Ghada Aoun, a annoncé ce lundi la mise en examen de 9 personnes dans le cadre de la saisie de viande de poulet avariée découvert par les douanes libanaises.

Elle a également chargé le premier juge d’instruction du Mont-Liban Nicolas Mansour d’entamer des poursuites contre eux et demandé la publication d’un mandat d’arrêt par contumace contre deux personnes actuellement en fuite.

Ces 9 personnes risquent jusqu’à 4 ans d’emprisonnement pour les faits qui leurs sont reprochés.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.