Fouad Abou Nader, ancien commandant des Forces Libanaises

La tournée de Fouad Abou Nader dans les rues du quartier d’Ain el-Remmaneh où se sont déroulés les événements de jeudi 14 octobre a rassuré les habitants. Interrogés, les habitants d’Ain el-Remmaneh ont affirmé avoir été bien plus rassurés par la présence à leurs côtés de l’ancien commandant en chef des Forces libanaises que par la présence de francs-tireurs. Ces derniers seraient liés au parti des Forces libanaises de Samir Geagea. Ce dernier compte des partisans dans le quartier mais aussi de nombreux adversaires qui ont subi des persécutions de sa milice durant les dernières années de la guerre.

Fouad Abou Nader aujourd’hui à la tête de la Fondation Nawraj, une ONG libanaise qui participe notamment à la reconstruction de Beyrouth, connait bien les habitants du quartier et de ses environs, lui qui les a déjà défendu durant la guerre face aux agressions syriennes et palestiniennes. Il a également participé aux manifestations en faveur du maintien du juge Tarek Bitar. Spot Shot a filmé sa tournée. Le documentaire peut être visionné sur Facebook : https://www.facebook.com/watch/live/?ref=watch_permalink&v=1755877437944592.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.