Moins d'une minute de lecture

Le gouvernement libanais s’est réuni ce mercredi en l’absence des ministres Marada, la ministre du travail Lamia Yammine et le ministre des transports et des travaux publics Michel Najjar.

Le Président de la République a indiqué, en ouverture du conseil des Ministres, que les ministres ne devraient pas perdre leur temps à répondre aux rumeurs visant la présidence et le gouvernement, comme celles mentionnant une démission du cabinet actuel. Ces rumeurs circulent depuis quelques jours déjà.

De son côté, le Premier Ministre Hassan Diab a accusé les autorités israéliennes de vouloir inciter à un conflit civil au Liban « pour couvrir l’annexion de la Cisjordanie ».

15 dossiers figuraient au calendrier dont le fameux dossier controversé des nominations administratives. Ainsi Wassim Mansouri, Bachir Yaqzan, Salim Chahine et Alexandre Maradian ont été nommés vice-gouverneurs de la Banque du Liban, un volet déjà évoqué lors des discussions avec le Fonds Monétaire International.

Aussi le juge Marwan Abbdoud est désormais gouverneur de la ville de Beyrouth, en remplacement de Ziad Chébib dont le mandat s’était achevé le mois dernier.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.

1 COMMENTAIRE

  1. Dès qu’un politicien libanais est dans la merde il accuse Israël de quelque chose

Comments are closed.