3 minutes à lire

Les autorités libanaises annoncent que 1 507 personnes ont été testées positives. Le nombre de décès est de 12 personnes ce dimanche.

Le prix des tests PCR pourrait également être revu à la baisse après qu’une réunion entre ministres sortants des finances Ghazi Wazni, du travail Lamia Yammine et du directeur de la Caisse de Sécurité Sociale Mohammed Karaki ait été annoncée ce jeudi pour discuter de cela.

En déplacement auprès du Patriarche Maronite Béchara Boutros Rahi, le ministre sortant de l’intérieur Mohammed Fahmi a indiqué que certains secteurs d’activités pourraient voir leurs activités réouvrir. Pour rappel, les autorités libanaises ont imposé un confinement de la population entre le 14 novembre et le 30 novembre suite à une importante hausse du nombre de cas de personnes contaminées par le coronavirus COVID-19. 

Mohammed Fahmi s’est félicité de voir que 85% de la population libanaise respectait les mesures de confinement. Il a également informé le prélat maronite des mesures sécuritaires face à l’épidémie et de la situation actuelle du secteur médical. 

Le ministère de l’intérieur a également indiqué que plus de 10 000 contraventions ont été distribuées depuis ce vendredi 17 heures suite à la mise en place des mesures de confinement prises en raison de l’augmentation du nombre de cas de personnes contaminées par le coronavirus COVID-19. 

Les chiffres clés de la progression du coronavirus COVID-19 au Liban

  • Le seuil des 2000 cas quotidiens a été dépassé le 5 novembre 2020
  • Le Liban a franchi le seuil des 100 000 cas est dépassé le jeudi 12 novembre. Celui des 90 000 cas totaux a été passé ce vendredi 6 novembre.
  • Le seuil de 100 000 cas locaux a été dépassé le 13 novembre, celui des 90 000 cas locaux, le samedi 7 novembre.
  • Le nombre de personnes en état critique est de 305 cas. 
  • Le nombre de décès a passé le cap des 800 personnes, le samedi 14 novembre

Au total, 107 953 personnes ont été contaminées depuis le 21 février 2020, date de la découverte d’un premier cas au Liban, passant donc du seuil des 100 000 cas depuis ce vendredi 13 novembre

Le nombre de contaminations locales reste toujours important avec 1 496 cas. 11 cas sont en provenance de l’étranger. 

Le nombre total des personnes touchées par le virus atteint le chiffre de 105 332 cas locaux et de 2 621 cas en provenance de l’étranger. 

Le nombre de cas actuellement actifs reprend sa hausse avec 44 719 personnes. Le nombre de guérisons est également revu à la hausse. 62 395 seraient ainsi guéries. 

Le nombre d’hospitalisation est revu à la hausse par rapport à hier avec 866 personnes dans les hôpitaux, repassant au-dessus du nombre de 800 cas. Par ailleurs, 325 personnes sont dans un état considéré comme critique.

11 décès ont été donc annoncés ces dernières 24 heures. Le nombre total de personnes décédées est de 838 depuis l’apparition de la maladie au Liban, le 21 février 2020.

Plus de 100 personnes contaminées par le COVID-19 sont ainsi décédées cette semaine.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.