Des sources sécuritaires ont indiqué que les forces paramilitaires du Hezbollah sont passés en état d’alerte maximum alors que des mouvements de troupes israéliennes ont été aperçues de l’autre côté de la ligne bleue.

Cette nouvelle intervient alors que 2 drones – d’origine israéliennes selon le Hezbollah et l’Armée Libanaise – ont pénétré dans la banlieue Sud de Beyrouth dans la soirée de samedi à dimanche. Alors qu’un de ses drones a été intercepté par des jets de pierre des habitants du quartier de Moawad, le deuxième a explosé à proximité d’un centre média du Hezbollah, faisant 3 blessés légers et des dégâts matériels.

S’exprimant hier à l’occasion de la 2ème commémoration de la victoire du Hezbollah sur le mouvement Al Nosra qui s’était emparés de certains territoires libanais dans le Nord Est du Liban, Sayyed Hassan Nasrallah avait estimé que l’attaque israélienne constituait une grande violation des règles d’engagement issues du conflit de juillet 2006 amenant à une détérioration dangereuse de la situation. 

Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah a appelé les soldats israéliens à la prudence, et « à attendre debout sur un pied et demi, à partir de ce soir« . Ces représailles ne seront pas menées à partir des fermes occupées (par Israël) de Chébaa, a-t-il précisé mais à partir des frontières libanaises.

Il a également mis en garde les habitants de la partie nord d’Israël: « Je dis aux habitants du nord de la Palestine occupée et partout dans le monde, (…) ne vous détendez pas et ne croyez pas que le Hezbollah permettra ce type d’attaque” .

Le Président de la République, le général Michel Aoun, qui avait déjà dénoncé hier l’agression israélienne, a estimé que cette attaque de drones constituait une déclaration de guerre au Liban.

Lire également

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

6 Commentaires

  1. Vu d’Europe,et concernant le cher Liban,tout cela nous paraît absurde. Et à nos amis israéliens aussi qui ne se sentent nullement en conflit ni avec le peuple libanais ni du reste avec le peuple iranien,peuples avec lesquels,cela peut vous surprendre ,ils se sentent très proches. Et savoir ce que le Liban risque de subir à cause de son instrumentalisation par des assoiffés de pouvoir et d’hegemonie et des aveugles dépourvus en fait de toute empathie et de toute humanité.,fait vraiment mal et nous angoisse. De que.droit certains s’arrogent ils le droit de condamner un pays à la destruction et sa population au malheur et à la mort,alors que ce pays n’a rien demandė et à bcp pour être heureux et en paix avec son voisin du sud….à défaut de l’etre ,paradoxalement,avec certains voisins a l’est ?

  2. Je ne comprends pas que le gouvernement encore permet d’avoir des sites FLP sur le territoire Libanais. Une seul Entite doit etre armee et c’est l’armee! Je trouve cela abherant que depuis 1973, que les gouvernements n’ont rien compris! Et on continue a tolerer des factions armees sur le territoires armees!
    Et qui paient? Dites Moi messieurs les chefs de Factions et Politiques? Pas vous? Mais le peuple!
    Le desarmement de tous les Libanais est quelques choses a faire et plus vite!
    Je deplore encore que nos gouvernements passe et present non rien compris. Toujours les memes retoriques, les memes excuses et les memes mensonges!

    Messieurs les dirigeants, vous n’avez pas assez des conflits intestinales et externes? Qu’es-ce que nous apprenons a nos enfants a part la haine du prochain, a cause de sa religion ou de ses idees politiques?
    Nous tuons a qui mieux mieux, qui n’as pas les memes visions de x, y, z…
    Vraiment Honteux que 40 ans de conflits vous n’avez rien compris et je precise certaines factions au pouvoir presentement!

    Quelle HONTE!!

    Bien a vous,

    MT

  3. Voilà voilà que les enfants aiment faire la guerre pour que le langage de l’un l’emporte sur le langage de l’autre.

    Nous apprenons à l’école à nous entretuer Dans la cour d’école. Pour des bonbons ou pour faire le plus fort.

    Ce n’est pas la culture qui représente l’homme mais bien les armes vendus pour déclarer et faire des guerres et ainsi montrer son apanage du luxe Dans tous les plus beaux endroits du monde en se foutant de la gueule des opprimés.

    Ce que l’on ne sait pas, c est que lorsque nous detruisons notre humanité l’inhumanité n est pas des connections de neurones mais bien la perte des connections humaines et donc l histoire de l inhumanite est bien celle de l histoire de la folie.

    L homme s autodetruit. Et apres il ne lui reste plus que sa memoire pour se souvenir des langages humains.

    Bien sûr, la memoire n a qu un temps.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.