Située dans le district du Chouf au Sud de la Capitale Libanaise, la Forêt du Barouk, réserve naturelle, reconnue par l’UNESCO depuis 2005, s’étend sur une superficie de 550 km carrés.

Zone d’écotourisme, abritant 32 espèces de mammifères sauvages, 200 espèces d’oiseaux, et 500 espèces de plantes, elle compte parmi ses arbres les plus emblématiques, le fameux cedrus libanis ou cèdre du Liban dont un exemplaire présent dans cette forêt inspirera le symbole du drapeau libanais.

Une campagne de reboisement est actuellement en cours, avec notamment la plantation de nouveaux plans de cèdres au nom des martyrs de l’armée libanaise et des forces de sécurité tombées au champs d’honneur.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .