3 minutes à lire

Beyrouth | Le jeudi 9 octobre 2020 – La 9ème édition du prix littéraire francophone des étudiants « Le Choix Goncourt de l’Orient », organisé par l’Agence Universitaire de la Francophonie au Moyen-Orient en partenariat avec l’Institut français du Liban, démarre avec la parution de la 2ème sélection du prix Goncourt 2020.

Ce projet implique 29 universités issues de 10 pays de la région Moyen-Orient dont le Liban. Son objectif est de permettre aux 35 jurys étudiants formés au sein des universités de lire et de choisir un ouvrage parmi la deuxième sélection de l’Académie Goncourt.

Sous le parrainage de l’Académie Goncourt, la proclamation du lauréat se tiendra en ligne le 15 décembre et sera animée par Salma Kojok, présidente du jury, romancière francophone et animatrice d’ateliers d’écriture.  

Par sa mise en commun de la lecture d’œuvres contemporaines, cette manifestation à dimension régionale constitue une opportunité pour les étudiants issus de l’ensemble des pays participants d’échanger, de dialoguer, et de confronter leurs grilles de lecture. Elle concourt également à l’animation pédagogique des départements universitaires d’enseignement du français. 

Ce projet promeut également la diversité linguistique en ce sens que le lauréat du prix bénéficie d’une traduction de son ouvrage en langue arabe.

Plusieurs Instituts français de la région contribuent à la réussite de cette opération fédératrice, qui constitue l’une des opérations phares de l’Agence Universitaire de la Francophonie au Moyen-Orient dans le domaine du soutien à l’usage de la langue française. 

Le Choix Goncourt de l’Orient en chiffres 

  • 10 pays représentés (Arabie Saoudite, Djibouti, Égypte, Irak, Iran, Jordanie, Liban, Palestine, Soudan, Syrie). 
  • 29 universités impliquées 
  • 35 jurys étudiants formés 
  • Plus de 400 étudiants mobilisés 
  • Plus de 100 chroniques littéraires rédigées par les étudiants 
  • Un roman traduit du français vers l’arabe
  • Un recueil littéraire publié
  • Un blog créé

Les 8 ouvrages de la 2ème sélection du prix Goncourt qui seront lus, travaillés et classés par les étudiants :

  • « Les funambules » de Mohammed Aïssaoui (Gallimard), 
  • « Les impatientes » de Djaïli Amadou Amal (Emmanuelle Collas), 
  • « Héritage » de Miguel Bonnefoy (Rivages), 
  •  « L’anomalie » de Hervé Le Tellier (Gallimard), 
  • « Un crime sans importance » de Irène Frain (Seuil), 
  • « Mes fous » de Jean-Pierre Martin (L’Olivier), 
  • « L’Historiographe du Royaume » de Maël Renouard (Grasset), 
  • « Thésée, sa vie nouvelle » de Camille de Toledo (Verdier).

Pour en savoir plus

www.auf.org/moyen-orient www.institutfrancais-liban.com

À propos du Prix « Le Choix Goncourt de l’Orient »

Ce Prix repose sur la lecture puis le classement des romans de la 2ème sélection de l’Académie Goncourt par des jurys étudiants créés dans les universités du Moyen-Orient. Une délibération à huis clos, selon la procédure de l’Académie Goncourt, est suivie par la proclamation publique du Prix en présence d’un membre de l’Académie Goncourt.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.