La Résolution 425 du Conseil de Sécurité de l’ONU a été adoptée à la 2074e séance par 12 voix contre zéro, avec 2 abstentions (Tchécoslovaquie et Union des Républiques socialistes soviétiques), le 19 mars 1978, suite à l’opération Litani lancée par Israël contre les positions palestiniennes localisées au Sud Liban. 

Cette résolution fondera la Force Intérimaire des Nations-Unis (FINUL) au Liban, dont la mission sera de s’assurer du retrait des forces israéliennes du Liban, de permettre la sécurité à la frontière et d’aider le gouvernement libanais à restaurer son autorité effective dans le sud de son territoire.

Le texte de la résolution 425 du Conseil de Sécurité de l’ONU


Le Conseil de Sécurité,

Prenant acte des lettres du représentant permanent du Liban et du représentant permanent d’Israël,

Ayant entendu les déclarations des représentants permanents du Liban et d’Israël,

Gravement préoccupé par la détérioration de la situation au Moyen-Orient et ses conséquences pour le maintien de la paix internationale,

Convaincu que la présente situation entrave l’instauration d’une juste paix au Moyen-Orient,

1. Demande que soient strictement respectées l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance politique du Liban à l’intérieur de ses frontières internationalement reconnues;

2. Demande à Israël de cesser immédiatement son action militaire contre l’intégrité territoriale du Liban et de retirer sans délai ses forces de tout le territoire libanais;

3. Décide, compte tenu de la demande du Gouvernement libanais, d’établir immédiatement sous son autorité une force intérimaire des Nations Unies pour le Sud du Liban aux fins de confirmer le retrait des forces israéliennes, de rétablir la paix et la sécurité internationales et d’aider le Gouvernement libanais à assurer la restauration de son autorité effective dans la région, cette force étant composée de personnels fournis par des Etats Membres;

4. Prie le Secrétaire général de lui faire rapport dans les vingt-quatre heures sur l’application de la présente résolution.


Lire également

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Article mis à jour:

1 COMMENTAIRE

  1. Beaucoup souhaitent mettre ce pays notre Liban, par terre, en LAMBEAUX.
    Nulle part ailleurs la domination internationale maintient notre niveau de vie.
    D’où les persécutions psychologiques de manque à la dignité humaine de notre civilité.
    Être un traître de la démocratie, c’est être voué à l’échec des nations.

Comments are closed.