Moins d'une minute de lecture

L’ancien Premier Ministre Saad Hariri s’est une nouvelle fois rendu hier auprès du Président de la Chambre Nabih Berri, indique une dépêche de l’Agence Nationale d’Information.

Les 2 hommes auraient discuté de la situation actuelle que traverse le Liban, alors que la Présidence de la République pourrait organiser un sommet des principaux dirigeants dirigeants politiques locaux le 25 juin prochain et cela pour dissiper les tensions actuelles.

Nabih Berri et Saad Hariri auraient convenu du fait qu’il s’agit de préserver la paix civile et d’intensifier les efforts face à des tentatives de divisions du Pays, allusion aux incidents à caractère confessionnels qui ont touché la capitale, il y a 2 semaines, entre communautés chiites et sunnites.

Aussi, ils ont condamné les incidents de la semaine dernières et les actes de vandalisme qui ont ravagé une partie du centre-ville de la capitale.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité marche uniquement sur un ordinateur. Ceci n’est pas un espace pour les commentaires. Les commentaires sont disponibles plus bas.

1 COMMENTAIRE

  1. Arrêtez de mener votre peuple en bateau – tous autant que vous êtes, tous copains comme cochons – associés du premier jour et pour toujours – maîtres dans l’art des jeux de rôles – comme disent les Libanais, Kellkon Yahné Kellkon – Ayez pitié de ce pauvre peuple du Liban avant qu’il ne finisse par vous dévorer vous et vos familles
    TFEH !

Comments are closed.