Le gouvernement libanais a finalement approuvé le programme d’investissement qui sera présenté lors de la conférence PARIS IV, également appellée CEDRE. La tenue de cette conférence est prévue pour le mois prochain.

A l’issue de la réunion du conseil des ministres qui s’est tenue au Palais de Baabda sous la présidence du Chef de l’Etat, un certain nombre d’ajustements du programme ont été adoptés.

Selon les informatiosn disponibles, le programme CEDRE comporte 35 points pour un montant de 6 milliards de dollars étalés sur 5 ans. Le principal bénéficiaire de ce programme sera d’ordre infrastructurel. Le secteur privé devrait apporter une contribution de 4 milliards de dollars supplémentaire sous la forme d’un partenariat avec le secteur public.

Le Premier Ministre a également informé son gouvernement de la levée de l’embargo américain sur la fourniture d’hélicoptères d’attaque au Liban, pour un montant total de 110 millions de dollars à l’issue de la conférence ROME II qui s’est tenue la semaine dernière.

De son côté, le Président de la République, le Général Michel Aoun a informé les ministres du contenu de ses réunions avec des diplomates étrangères avec lesquels il a mis en garde contre les conséquences économiques, sécuritaires et sanitaires causés par le nombre importants de réfugiés syriens présents sur le territoire du Pays des Cèdres.

Il a également appelé à la ratification la plus rapide du projet de budget 2018.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Il ne s’agit pas d’un espace pour les commentaires.

Un commentaire?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.