En ce mois de février, il semblerait que l’appel à l’aide au Fonds Monétaire International (FMI) soit rendu de plus en plus nécessaire pour faire face à la crise économique que traverse le Liban et alors que se multiplient les craintes de voir les réserves monétaires désormais insuffisantes pour l’achat des produits de première nécessité à la population libanaise.

Ainsi, le gouvernement Hassan Diab envisagerait ainsi d’officialiser la demande concernant un appel à l’aide du FMI en vue de restructurer la dette publique du Liban.

Lire notre article

Il s’agit là de suppositions. Evidemment qu’elles pourront être infirmées en partie ou en totalité, ou être confirmées en partie ou en totalité. Seul l’avenir nous le dira. La prudence dont s’impose face ces analyses. Nous ne sommes pas en mesure de garantir l’exhaustivité ni la fiabilité. La responsabilité de Libnanews et de ses auteurs ne saurait être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Si vous avez trouvé une coquille ou une typo, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée . Cette fonctionnalité est disponible uniquement sur un ordinateur.