Liban: Premier bilan des combats à Aarsal

L’offensive de l’aile militaire du Hezbollah contre les organisations terroristes Al Nosra et Daesh dans les hauteurs de la localité d’Aarsal aurait fait 5 morts, du côté de mouvement chiite libanais et 18 morts du côté des groupuscules djihadistes, selon un bilan provisoire.

Cette même source sécuritaire aurait également fait part de 7 blessés dans les rangs du Hezbollah. Le mouvement chiite aurait, de son côté, confirmé la mort de 2 de ses combattants.

Cette information intervient alors que le Hezbollah se serait déjà emparé de la plaine de Rahweb et du point stratégique de Dahret al Hawa.

De son côté, l’Armée Libanaise aurait multiplié les mesures de sécurité autour de la localité d’Aarsal en vue de prévenir toute infiltration de combattants et aurait procédé à des tirs d’artillerie suite à des mouvements « terroristes » avec pour objectif de les neutraliser. Elle aurait également permis à des réfugiés syriens dont les campements se trouvaient proches des zones de combat d’être évacués vers la localité d’Aarsal.

Rencontre entre le Président de la Chambre Nabih Berry et l’Ambassadeur de Syrie au Liban

Le Président de la Chambre Nabih Berry a reçu l’ambassadeur de Syrie au Liban, Ali Abdul Karim Ali pour évoquer avec lui la situation de la localité d’Aarsal.

Côté de la frontière syrienne, les unités de l’Armée Syrienne et du mouvement chiite Hezbollah également présentes, ont également enregistré une première victoire stratégique avec la prise du lieu-dit de Al Burkan au niveau de la localité de Flita.

Réunion Extraordinaire du Conseil de Sécurité

Alors que le Premier Ministre Libanais Saad Hariri s’est envolé pour les USA, ou il rencontrera notamment le Président Américain Donald Trump avec lequel il ne manquera pas d’aborder la question de la situation sécuritaire et le dossier de l’opération militaire lancée par le Hezbollah, le Ministre de l’Intérieur, Nouhad Machnouk a présidé ce vendredi, une réunion extraordinaire du Conseil de Sécurité. Cette réunion visait notamment à prendre les mesures nécessaires à la protection de la population civile et à réduire les tensions importantes entre réfugiés syriens et ressortissants libanais notamment au niveau des réseaux sociaux ou les incitations aux actes violents se multiplient.

En 2014, les mouvements Al Nosra et Daesh avaient brièvement capturé la ville d’Aarsal qui compte 45000 réfugiés syriens, prenant en otage 30 membres des forces de sécurité. 16 soldats avaient ensuite été libérés en décembre 2015 alors qu’on reste toujours sans nouvelle des 9 autres militaires toujours aux mains de l’organisation terroriste Daesh

The following two tabs change content below.
Libnanews est un site d'informations en français sur le Liban né d'une initiative citoyenne et présent sur la toile depuis 2006. Notre site est un média citoyen basé à l’étranger, et formé uniquement de jeunes bénévoles de divers horizons politiques, œuvrant ensemble pour la promotion d’une information factuelle neutre, refusant tout financement d’un parti quelconque, pour préserver sa crédibilité dans le secteur de l’information.